Quelle disqueuse choisir pour couper du carrelage

Actuellement, il existe plusieurs outils qui permettent de couper le carrelage à sa guise, et les meuleuses d’angle ou disqueuses en font partie. Toutefois, des critères sont à prendre en compte pour trouver le modèle adapté.

La scie à carreaux est sans doute le moyen le plus efficace pour couper les carreaux de céramique, mais tout le monde n’a pas accès à ce genre d’outil assez spécifique. Par conséquent, il faut savoir qu’on peut aussi couper des carreaux à l’aide des meuleuses d’angle ou disqueuses. Et bien que les coupes ne soient pas aussi propres qu’avec une planche à découper ou une scie à carreaux, c’est une méthode qui reste toutefois efficace et très pratique lorsqu’on travaille avec un budget réduit. Cependant, il est important de savoir choisir cette meuleuse d’angle selon la nature du carrelage, afin que le résultat puisse être à la hauteur des attentes.

Un choix qui varie selon la nature et la taille du carrelage

Une meuleuse d’angle, rectifieuse latérale ou disqueuse comme on la connaît parfois, est un outil électrique à main qui peut être utilisé pour une grande variété de travaux, y compris le meulage, le découpage, le nettoyage et le polissage. Bien qu’à peu près tous les grands fabricants conçoivent et vendent leur propre marque de meuleuse d’angle, ils sont tous sensiblement les mêmes et présentent des caractéristiques principales similaires. Mais les vraies différences se manifestent dans l’ensemble : la qualité de l’outil et la puissance du moteur. Il est nécessaire de noter que le choix de cet appareil doit se faire en fonction de la taille ou de la profondeur du matériau à couper, et la nature même du matériau avec lequel on travaille. Pour couper du carrelage, les spécialistes recommandent en général un modèle d’environ 10 cm, associé à un disque diamanté d’une taille de 115 mm.

Un petit modèle pour plus de précision et de sécurité

Le modèle de meuleuse d’angle recommandé par les professionnels pour couper du carrelage semble petit, mais il y a des raisons valables. Tout d’abord la découpe du carrelage avec cet appareil présente des risques, notamment pour la sécurité de l’utilisateur. En cas de défaut d’utilisation, il se peut que la trajectoire du disque de l’appareil dévie et atteigne l’utilisateur ou quelqu’un à proximité. Mais il est aussi possible que le carreau se brise et que l’éclat puisse atteindre une personne. Alors, autant miser sur un petit modèle qu’on peut facilement tenir et gérer les mouvements. Ensuite, il faut aussi savoir que ces petites meuleuses fonctionnent à des vitesses plus élevées, à environ 10.000 tours/min. Cette rapidité permet de faciliter et de rendre les coupes plus précises, tout en éliminant les risques de défaut.

Privilégier du confort et de l’efficacité d’une meuleuse électrique

Bien qu’il existe des modèles de disqueuses qui sont alimentées de différentes manières, les modèles électriques restent les plus pratiques pour les travaux de carrelages. Ces disqueuses électriques sont de loin le type le plus courant, et dont la puissance peut être tirée du secteur (230 volts, usage général et domestique), via un transformateur abaisseur (110 volts, principalement professionnel et chantier), ou sans-fil via une batterie rechargeable intégrée (le plus souvent 18 volts Li-ion). Les meuleuses d’angle alimentées par le secteur ou par transformateur ont normalement une puissance de 500 à 2 000 plus en watts, et peuvent être utilisées sans encombre toute la journée. Parce que ce sont des modèles assez courants, même en cas de dommage, leur réparation ne coûtera probablement pas plus cher, car des pièces de rechange peuvent être aussi disponibles facilement.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.