Vérifier les serrages de son vélo avec une clé dynamométrique

Comme toute mécanique, le vélo s’entretient. Mieux encore, il est indispensable d’appliquer des vérifications méticuleuses pour s’assurer que vous pourrez rouler en toute sécurité. A ce titre, une clé dynamométrique s’impose afin d’avoir un couple de serrage précis.

Vérifier les serrages du vélo : pour encore plus de plaisir

Que ce soit pour faire du tout-terrain, du freeride, de la rando ou autres, il est indispensable d’avoir un vélo en bon état. En effet, il n’y a rien de plus embêtant et de plus frustrant que de subir une panne en pleine session de vélo. Et pourtant, il s’agit d’une mécanique qui subit des usures et des chocs : il est donc indispensable de l’entretenir régulièrement.

En vérifiant les serrages de votre vélo avant de partir, vous vous assurez que la journée va bien se passer et que vous ne connaîtrez aucun ennui mécanique. Pas de fourche qui bouge, pas d’écrous qui se dévissent, etc. Vous pourrez alors profiter pleinement de votre randonnée, de votre balade en ville ou encore de votre séance de VTT en pleine nature.

clé dynamométrique velo

Utiliser une clé dynamométrique : ne laisser aucune place au hasard

Beaucoup d’amateurs ont connu des mésaventures en serrant des boulons trop forts ou pas assez forts. Résultats des comptes : ils subissent une panne ou finissent par casser leur visserie. Certains ont même déformé certains tubes en carbone à cause d’un couple de serrage trop élevé par rapport à la normale. Avec une clé dynamométrique, vous pouvez obtenir le couple de serrage idéal. Vous ne connaîtrez alors plus de pièces qui se dévissent ou de boulons mal serrés, encore moins de la visserie qui casse ou une boulonnerie faussée à cause d’un couple de serrage excessif. Cependant, il vous faudra choisir avec soin la clé dynamométrique qui vous aidera à faire de bons serrages sur votre vélo. Pour vous aider , vous pourrez comparer les clés dynamométriques pour vélo et trouver dans ce guide celle qui conviendra parfaitement à vos besoins.

Comment utiliser une clé dynamométrique pour votre vélo ?

Vérifier un serrage au couple idéal, c’est l’objectif d’une clé dynamométrique. Pour commencer, vous aurez à vous référer aux recommandations de votre constructeur pour découvrir les différents couples de serrage. Notez le couple de serrage préconisé pour la fourche, pour le guidon, pour le boulon de la selle, etc.
A chaque serrage, vous règlerez alors le couple de la clé dynamométrique : faites tourner la molette de réglage jusqu’à ce que la valeur idéale apparaisse. Il ne vous reste alors plus qu’à serrer. Allez-y avec des gestes précis et sans à-coups. Par ailleurs, éviter d’utiliser une rallonge d’abattage : vous devez serrer à la main pour obtenir un couple de serrage précis. Ainsi, vous ne laisserez aucune place au hasard : vous visserez et boulonnerez toujours au bon couple. Lorsque vous sentez le déclenchement de la clé (clic sonore, bip ou encore allumage d’un témoin led), vous pouvez arrêter de visser.

Comment choisir sa clé dynamométrique pour vélo ?

Le choix d’une clé dynamométrique dépend toujours du type d’utilisation. En ce qui concerne les couples de serrage nécessaires sur un vélo, ils varient de 2 Nm à 20 Nm. Vous l’aurez compris, vous devrez donc choisir une clé dynamométrique dont les couples de serrage se trouvent dans cette plage. Une clé allant de 0 à 15 Nm pourra parfaitement faire l’affaire si vous ne trouvez pas un modèle allant jusqu’à 20 Nm.

Si vous avez donc l’âme d’un bricoleur capable de construire, réparer, entretenir alors vous ferez des économies en révisant vous-mêmes les serrages et les fixations des vélos de toute votre petite famille, à condition de vous équiper de la bonne clé dynamométrique.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire