Estimer un bien immobilier : quels critères importants prendre en compte ?

Que vous soyez acheteur ou vendeur, il est parfois épineux de déterminer la valeur d’un bien immobilier quand le temps vous manque. Dans cet article, nous vous dispensons quelques conseils sur les critères qui peuvent augmenter le prix d’une maison ou d’un appartement ou au contraire le faire baisser.

estimation immobilier

La ville, le quartier et la situation géographique

Dans une grande métropole qui possède un fort potentiel économique et qui attire de nombreux investisseurs, on n’a d’autre choix que d’estimer un bien immobilier à la hausse. Les prix des appartements et des maisons s’alignent généralement avec tout ce qui s’y trouve. Après, cela dépend des profils à qui le bien est destiné (étudiants, jeunes actifs, couples ou familles).

Le fait que le logement soit situé près de bureaux, d’écoles, de parcs et de commerces augmente largement son prix sur le marché. Si en plus le voisinage est calme et agréable, les intéressés font bien de se préparer à payer beaucoup. Que la propriété soit facile d’accès pour les transports en commun y rajoute aussi quelques points d’appréciation. Vous l’aurez deviné, le contraire aura pour effet de faire baisser sa valeur.

estimer immobilier

Le terrain, l’aménagement et l’état du bien immobilier

La superficie du terrain joue aussi sur le prix. Ce dernier est en effet généralement communiqué aux visiteurs par mètre carré (à multiplier par la surface habitable). Une maison qui donne sur une vue imprenable et idéalement exposée reviendra plus cher. Partez d’une base de prix en vous renseignant sur celui du marché (soit les ventes immobilières réalisées il y a quelques mois) et modulez le vôtre selon votre situation.

Le nombre de chambres, de salles de bains, la taille du salon ou encore l’existence d’espaces de rangement exploitables change la donne au moment de fixer le prix de vente d’une maison ou d’un appartement.

Cela dépend évidemment de ce que recherchent les clients. Certains veulent par exemple un salon assez grand pour accueillir le canapé de leur chien ou l’aire de jeux de leur bébé. Un intérieur où l’on circule confortablement et de manière fluide attire également plus de demande et verra alors son prix grimper.

Un logement neuf ou bien entretenu coûte toujours plus cher qu’un autre en mauvais état et qui requiert quelques travaux de rénovation. Des remises à niveau qu’on croirait insignifiantes telles qu’une cheminée qui nécessite le passage d’un ramoneur quelques semaines après avoir emménagé, lorsqu’elles s’accumulent, se révèlent par exemple désagréables et coûtent de l’argent en plus aux acheteurs.

Les détails qui font la différence

Un jardin, un balcon ou un toit terrasse même s’il n’est pas très grand multiplie la valeur d’un appartement ou d’une maison. Et si en plus ces espaces comptent une terrasse où les futurs résidents pourront se poser et prendre l’apéro, les prix peuvent monter jusqu’à plusieurs milliers d’euros le mètre carré.  

Dans tous les cas, afin de ne pas vous tromper et de tirer le maximum de votre patrimoine si vous vendez ou des informations que vous aurez collectées sur le quartier et le bien immobilier de vos rêves si vous êtes acheteur, faites appel à un expert immobilier.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.