Siège ergonomique vs siège normal : quelles différences ?

Peu importe le secteur dans lequel vous travaillez, ne négligez pas l’aménagement d’un bureau confortable qui vous met à l’aise. Parmi les meubles indispensables, sélectionnez un siège fonctionnel. Non seulement il permet de remplir son rôle en toute sécurité, mais son usage préserve aussi la santé. Chaise normale ou chaise ergonomique, en dehors du prix, quelles sont les différences ?

siege ergonomique

Le réglage de la hauteur de l’assise

La première différence entre les deux concerne le réglage de la hauteur. Si le modèle standard n’en dispose pas, la chaise ergonomique quant à elle peut s’adapter à toutes les morphologies grâce à un levier d’ajustement pneumatique.

La plage de la hauteur de la chaise se situe normalement entre 40,5 et 53 cm du sol. Certaines conceptions proposent le fameux siège ergonomique de qualité avec une hauteur réglable à 35,5 cm, idéales pour les individus de petite taille. D’autres s’équipent d’un ajustement qui offre à l’utilisateur la possibilité de mettre les pieds à plat.

La profondeur de l’assise

Afin de procurer un niveau de confort élevé, la profondeur de l’assise joue un rôle crucial. Siège normal ou ergonomique, chacun peut s’y assoir sans aucune difficulté.

Les fabricants des modèles standards font en sorte à ce qu’ils présentent des mesures d’assise adaptées à la majorité des gens. Il existe malgré cela des industries qui innovent les chaises en y ajoutant 3 tailles différentes.

Pour les conceptions ergonomiques, les utilisateurs profitent d’une option supplémentaire : la capacité d’incliner la chaise vers l’avant ou vers l’arrière. Une fonctionnalité essentielle pour une meilleure posture.

Le niveau du support lombaire

Standard ou ergonomique, les deux modèles disposent tous les deux d’un support lombaire. Seulement, si avec la première conception, le niveau reste le même, avec la seconde, l’ajustement peut s’adapter en fonction du besoin de chaque usager.

siege ergonomique
  • Le siège normal s’équipe d’un dossier qui peut se plier vers l’intérieur, une option essentielle pour préserver la colonne vertébrale. Toutefois, s’appuyer sur ce support risque de conduire à un affaissement. Pour les personnes qui souffrent déjà de douleurs de dos, un usage fréquent exerce une forte pression sur les lombaires.
  • Avec le siège ergonomique, on évite ce problème. Il favorise un paramétrage lombaire en profondeur. Ce qui promet un réglage convenable au dos de chaque utilisateur, peu importe la morphologie.

La largeur du dossier

En général, la largeur du dossier se situe entre 30 et 48 cm. Mais une chaise ergonomique offre plus d’opportunités :

  • Un dossier détaché de la chaise. Parfois, selon vos besoins, vous pouvez l’ajuster en hauteur ;
  • Une assise ainsi qu’un dossier qui forment une même pièce. Ce qui permet une bonne mise en proportion des angles avant et arrière.
  • Un mécanisme de verrouillage qui évite d’aller trop loin en avant ou en arrière.

Le matériau de la chaise

Pour une expérience d’assise plus confortable, surtout pour une longue période, le choix d’un siège de bureau dépend également de la qualité du matériau. La chaise ergonomique dispose souvent un revêtement en cuir alors que la chaise ergonomique est enveloppée d’un tissu résistant.

En été, la chaleur devient un facteur gênant si vous installez votre bureau chez vous. En plus de choisir un siège convenable à vos besoins, achetez un appareil de rafraîchissement de qualité : ventilateur ou climatiseur.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.