Ventilateur chez soi : mode d’emploi !

Quand la température monte jusqu’à 40 °C durant l’été, il est nécessaire d’avoir recours à un appareil de rafraîchissement. Il existe de nombreuses façons de rafraîchir son logement durant ces temps rudes : ventilateur, climatiseur… Mais souvent, nous privilégions le ventilateur pour plusieurs raisons comme le coût, l’aspect pratique, etc. Voyons alors comment bien choisir son ventilateur et comment l’installer chez soi, on vous dit tout !

Ventilateur

Le guide d’achat d’un ventilateur

Afin d’éviter tous incidents lorsqu’il fait vraiment chaud, optez pour un ventilateur est le meilleur moyen. En été, nous restons souvent chez nous, la température globale de la maison doit alors être agréable et surtout viable.

Si vous souhaitez vous acheter un nouveau ventilateur, des paramètres doivent être pris en compte, comme pour acheter ses luminaires d’intérieur.

Vos critères de choix doivent être clairs et précis, car il existe dès lors de nombreux modèles de ventilateur sur le marché. Favorisez alors les appareils puissants et très performants, ceux étant assez économes question électricité et aussi ceux n’étant pas trop bruyants.

Les différents types de ventilateurs

Ces machines de rafraîchissement sont innombrables. Pensez alors à bien adapter le type de ventilateur en fonction de l’endroit où vous allez le placer, cela vous permettra aussi d’optimiser le rafraîchissement de la pièce.

Il y a différents ventilateurs : le ventilateur sur pied et colonnes, les ventilateurs de tables et le ventilateur sans pale.

Les ventilateurs sur pied et colonnes sont très pratiques, car ils sont mobiles. Vous pourrez les déplacer comme bon vous semble. De plus, ils sont très adaptés pour les grandes pièces telles que le salon ou les grandes chambres.

Les ventilateurs de tables peuvent facilement être transportés et sont parfaits pour les pièces à petites surfaces. L’air brassé vous rafraîchira à merveille. Mais ce n’est pas tout, ils sont très faciles à ranger, et associables à des mobiliers modulables.

Le ventilateur sans pales est très innovant. Cette nouvelle technologie vous apporte plus de sécurité, plus particulièrement si vous avez des enfants. L’air est aspiré à l’arrière du ventilateur et est brassé dans la courbe, ce dernier connaît alors une vitesse 10 fois plus supérieure à celle des ventilateurs classiques.

Les options à prendre

Pour bien choisir son ventilateur, il est avant tout important de prendre en compte son débit d’air. La puissance de l’air véhiculé dans la pièce doit être adaptée à chaque lieu. S’il vous faut un très grand débit d’air, nous vous recommandons de prendre de grands ventilateurs performants.

Afin que cet appareil puisse passer inaperçu dans votre maison, pensez à choisir ceux ayant un bon design et étant modernes.

Quand il fait très chaud, il nous arrive d’utiliser le ventilateur pendant plusieurs heures. Choisissez alors un ventilateur silencieux et économique.

Des options proposées vous aident à faciliter l’utilisation du ventilateur et rendent son usage agréable. Ces dernières peuvent comprendre la rotation à 360°, une minuterie, une connexion au WIFI, un purificateur d’air… À vous de choisir l’option qui vous convient !

Ventilateur

Les étapes d’installation de ventilateur : mode d’emploi

Vous avez choisi votre ventilateur, il est maintenant temps de le mettre en marche. Chaque type d’appareil a son propre mode de fonctionnement. C’est la raison pour laquelle nous nous intéressons ici à la façon d’installer le ventilateur en question, chez soi.

Les ventilateurs sur pied et colonnes

Ce modèle est le plus prisé sur le marché. En effet, son aspect très pratique et mobile nous amène tous à le choisir.

En général, les ventilateurs sur pied sont dotés de quatre pales, d’une grille de protection et d’un pied. Son assemblage est très facile, car il est monté dès l’achat. Si ce n’est pas le cas, vous pourrez vous aider du manuel d’assemblage ou faire appel au revendeur.

Les ventilateurs de plafond

Les plafonniers rafraîchissent la pièce, mais peuvent aussi être des objets de décoration de la pièce. L’installer s’avère plus difficile, en cas de doute n’hésitez surtout pas à faire appel à des professionnels.

Avant de le fixer au plafond, pensez à couper le courant. Ensuite, fixer correctement toutes les pièces du ventilateur au plafond. Favorisez les plafonds en bois, en béton ou en plâtre.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.