Tout ce qu’il faut savoir sur l’entretien de la cheminée

Entretenir correctement et régulièrement votre cheminée est indispensable pour bénéficier d’un confort optimal d’utilisation de celle-ci. Connu également sous le nom de ramonage, il nécessite l’application de règles précises dans sa mise en œuvre. Pour accomplir une telle tâche, vous devez faire appel à un expert et connaître quelques principes de base. Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur l’entretien de cheminée.

Entretien de cheminée : est-ce obligatoire ?

Comme vous pouvez le découvrir sur le site Ramoneur-debistrage.com, l’entretien de cheminée est une obligation légale. Selon la loi, c’est une opération plus ou moins complexe qui doit être prise en charge par un ramoneur agréé. Un tel professionnel doit appartenir à l’Organisme professionnel de qualification et de classification du bâtiment. Le ramonage est une pratique qui se réalise à une fréquence déterminée en fonction du type de chauffage. Pour ce qui est de la cheminée, elle a lieu deux fois chaque année durant la période de chauffe et au printemps.

L’entretien de la cheminée est également indispensable pour d’autres raisons en dehors de l’obligation légale. Il permet d’optimiser les performances de cet équipement. De plus, vous limitez considérablement la pollution aux particules fines dans votre maison en entretenant votre cheminée.

Peut-on effectuer l’entretien de sa cheminée soi-même ?

Techniquement, il est possible de s’occuper de vous-même de l’entretien de votre cheminée. Il suffit pour cela de disposer de quelques connaissances en bricolage. Si vous décidez de le faire, il est important de suivre à la lettre ces deux étapes suivantes : le nettoyage du foyer et le nettoyage de la vitre. Cependant, gardez en tête que vous avez l’obligation de faire venir un professionnel du ramonage au moins une fois par an chez vous pour s’occuper du conduit.

Le nettoyage du foyer

Nettoyer le foyer constitue à vous débarrasser au fur et à mesure de la suie qui se dépose dans les conduits et sur la vitre. Pour ce faire, vous devez éliminer le surplus à l’aide de votre aspirateur. Ensuite, il faut frotter avec une brosse à poils durs imbibée d’un mélange d’eau, de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc. Pour terminer, vous rincez au moyen d’une éponge.

entretien cheminée ramonage

Le nettoyage de la vitre

Un bon entretien de votre cheminée passe également par le nettoyage de la vitre. Utilisez pour ce faire des produits qui ne sont pas nocifs aussi bien pour l’environnement que pour votre santé. Nous vous conseillons des solutions telles que le blanc de Meudon, un papier journal imbibé de cendre, le bicarbonate de soude ou encore le vinaigre blanc.

Quel est le coût d’un entretien de cheminée ?

L’entretien d’une cheminée a un coût que vous devez prendre en charge. Les prix de cette opération varient en fonction du type de foyer. Pour entretenir un modèle au charbon ou au bois, prévoyez un tarif compris entre 40 et 120 euros. Pour un chauffage au gaz, comptez des frais d’entretien de votre cheminée qui vont de 40 à 80 euros. Pour un équipement qui fonctionne au fuel, vous paierez entre 50 et 80 euros. D’une manière générale, le ramonage d’un conduit de fumée par un spécialiste se situe dans la fourchette de 60 à 100 euros. Pour ce qui est d’un entretien complet, cela peut coûter entre 100 et 150 euros.

Quels sont les risques si la cheminée n’est pas entretenue ?

Les risques encourus lorsqu’une cheminée n’est pas bien entretenue sont nombreux. Ceux-ci sont d’ordre sanitaire, car l’absence de ramonage de cet équipement peut négativement impacter votre santé et celle des autres personnes dans votre logement. Parmi les potentiels dangers auxquels vous expose le manque d’entretien de votre foyer, citons notamment l’incendie qui peut être provoqué par un niveau d’encrassement trop élevé de la cheminée.

Au fur et à mesure de son utilisation, des particules ainsi que de la suie se déposeront sur les parois de ce dispositif. Si vous n’effectuez pas de nettoyage, celles-ci peuvent s’embraser dès que vous allumez votre cheminée. Tout le conduit est ainsi susceptible de prendre feu, et dans un tel cas de figure la propagation de l’incendie est souvent rapide.

Vous risquez aussi une intoxication par des gaz toxiques ou par la fumée. Une cheminée mal entretenue a souvent tendance à s’obstruer à cause des nids d’oiseau, des branchages et de la suie sans que cela ne se remarque. Lorsqu’elle se trouve ainsi bouchée, elle sera à l’origine d’un refoulement de dangereux gaz qui envahiront tout votre logement. D’où votre exposition à d’importants risques d’émanations toxiques.

Enfin, il y a des risques financiers. L’entretien de cheminée est une opération soumise à des obligations légales, en cas d’accident ou encore de non-respect de la réglementation. Dans une telle éventualité, vous pouvez engager votre responsabilité financière. En cas d’incendie par exemple, vous ne bénéficierez pas de la couverture de l’assurance si vous n’êtes pas en mesure de fournir à votre assureur un certificat de ramonage. Ne courez pas ce risque de supporter l’ensemble des dégâts quand se produit un sinistre. Au vu de tous ces risques, vous comprenez toute l’importance de l’entretien de votre cheminée.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.