Cabane dans les arbres : nos conseils pour la construire

La conception d’une cabane dans les arbres requiert de solides connaissances ainsi que des compétences en bricolage. Il est également important de connaître les réglementations en vigueur régissant le lieu où vous souhaitez installer votre cabane. De plus, la structure doit offrir une sécurité optimale étant donné son emplacement si spécifique.

Évitez les chutes en installant des filets de protection

Une cabane peut être très paisible et amusante, mais il est important de la sécuriser. Le filet de protection permet justement de créer une barrière protectrice autour de votre cabane. Comme cette dernière sera suspendue sur l’arbre, les risques de chute sont importants. Le filet de protection vient amoindrir ces risques.

Encore faut-il que vous trouviez un filet de protection robuste et fiable. Les fabricants d’articles sur mesure, comme la Société Rétaise de Filets, proposent des filets de protection conçus en polyamide qui offrent une grande robustesse. Concrètement, ces filets antichute respectent la norme EN-1263-1 pour assurer une sécurité optimale pour les enfants et les grandes personnes s’aventurant dans la cabane. Une maille de 100 mm convient parfaitement aux enfants. En effet, les enfants, notamment les plus petits, adorent escalader les filets. Si vous installez un filet de sécurité avec de petites mailles, ils y arriveront sûrement. Avec cette maille, ils ne peuvent pas faire passer leurs pieds ou leurs mains à travers le filet.

Procédez par étape pour construire une cabane dans les arbres

Pour construire votre cabane dans les arbres, vous devez suivre certaines étapes. Que vous adoptiez un modèle rustique ou tout confort, voici les étapes à suivre.

Choisissez l’arbre le plus adapté

Toutes les essences d’arbre ne peuvent pas accueillir une cabane. Misez plutôt sur de grands arbres, comme le chêne, l’érable, le marronnier, le hêtre et les conifères. Les arbres fragiles (tels que les cerisiers et les peupliers) sont à éviter absolument. De même, privilégiez un arbre adulte.

cabane dans les arbres filet de protection

Vérifiez les réglementations

Avant d’entamer la construction, vérifiez les réglementations régissant les lieux. Pour ce faire, adressez-vous à la mairie. N’y a-t-il pas des restrictions de hauteur ? Avez-vous besoin d’un permis de conduire ? Il vous faut absolument avoir les réponses à ces questions.

Choisissez le style de cabane

Vous devez avoir une idée précise de la cabane avant de la construire. Recherchez des modèles de cabane sur le web afin de déterminer l’architecture de la vôtre. Dessinez ensuite un petit plan ou une esquisse à partir des modèles que vous aurez trouvés.

Déterminez le type soutien

Lorsque le temps est venteux, votre arbre peut bouger. Il est alors important de mettre en place un dispositif de soutien. Vous avez le choix entre trois types de soutien :

  • une cabane sur pilotis,
  • une cabane sur pitons,
  • une cabane suspendue.

Construisez le plancher de la cabane

Après avoir installé les ossatures, posez le plancher. Vous aurez besoin de planches de bois. Placez deux principaux madriers sur l’arbre à la hauteur voulue. Puis, placez 4 solives. Fixez les lames de plancher avec des vis à bois.

Montez le mur et posez la toiture

Vous devez découper les planches de bardage tout en préservant les bonnes dimensions. Ensuite, posez-les une à une en les vissant sur les montants et la solive. Les planches de bois serviront à fixer la toiture. Pour qu’elle soit bien étanche, utilisez un feutre bitumeux en les superposant sur la toiture.

Installez le dispositif reliant la cabane au sol

Vous avez le choix entre plusieurs dispositifs : l’échelle, la corde lisse ou à nœuds, une rampe ou encore des marches créées sur le tronc de l’arbre. Quoi qu’il en soit, veillez à sécuriser les alentours de ce dispositif ici aussi, avec un filet de protection.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.