Guide d’achat d’une scie sauteuse

Après les perceuses, la scie sauteuse est incontestablement le deuxième outil électroportatif le plus vendu de tout le marché. Il s’agit d’un appareil à la fois pratique et indispensable pour réaliser des petits et gros travaux de découpe à la maison. Vous pouvez vous en servir pour couper différents matériaux comme le PVC, le bois, les panneaux de particules, l’aluminium, l’osb et l’agglo entre autres. Polyvalente, elle vous permettra de faire des coupes droites et des coupes courbes. Comme les références se comptent par dizaines, il n’est pas toujours facile de trouver le modèle de scie sauteuse adapté. Justement, nous avons élaboré ce guide d’achat pour vous aider à vous y retrouver.    

Comment fonctionne une scie sauteuse ?

scie sauteuse total

La scie sauteuse, comme l’indique son nom, exerce des mouvements du haut vers le bas sur la lame. Cela de façon à reproduire les mouvements d’une scie traditionnelle utilisée à la main, mais plus rapidement. Vous avez certainement imaginé que la lame saute, mais ce n’est pas vraiment le cas. Pour couper, elle effectue une translation de haut en bas. Ainsi, ses dents coupent le matériau voulu.

On peut donc dire que la lame constitue l’un des éléments clé dans l’utilisation de votre scie sauteuse. Etant un outil électroportatif, la scie sauteuse se caractérise par un moteur. C’est grâce à lui que le mouvement de coupe de la lame s’active. Il peut être alimenté par branchement filaire ou par batterie, mais dans tous les cas, la vitesse de coupe est relative à la puissance de l’appareil choisi.

Il existe des modèles assez sophistiqués qui disposent d’un câble d’aspiration. Celui-ci est destiné à aspirer les dépôts que la coupe du matériau a engendrés. Ce qui permet d’améliorer le confort de travail.

On peut aussi trouver des scies sauteuses à mouvement pendulaire. D’une grande performance, ce genre de scie sauteuse propose un style de coupe bien plus particulier. Par mouvement pendulaire, on entend le mouvement réalisé manuellement au moment de la coupe avec une scie. Pendant la découpe d’une scie manuelle, la lame réalise un mouvement avant-arrière et haut-bas. Ce qui donne une trajectoire circulaire rectiligne à la lame. Cette trajectoire correspond au mouvement d’un pendule qui se balance dans le vide, c’est pour cette raison qu’il a donné son nom à ce mouvement de coupe.

Mais alors, qu’est-ce qu’une scie sauteuse à mouvement pendulaire peut faire de plus que les autres ? En fait, grâce à ce mouvement pendulaire, vous pouvez garder une bonne ligne de coupe puisqu’il aide à l’évacuation des dépôts de la sciure. En outre, il propose une plus grande précision de coupe tout en conservant sur le long terme l’efficacité de sa lame. Surtout évitez d’utiliser une scie sauteuse à mouvement pendulaire si vous avez l’intention de couper des matériaux fragiles.     

La scie sauteuse pour quel usage ?

scie sauteuse

Un outil portatif mécanique, la scie sauteuse compte parmi les modèles de base à avoir dans une maison. Cela parce qu’elle permet d’effectuer en toute facilité de nombreux petits travaux de découpe. Elle est équipée d’une lame verticale qui effectue le sciage des pièces en se balançant de bas en haut.

Evidemment, elle vous permet de réaliser des découpes droites, mais aussi des découpes en biais et en arrondis. Cela grâce à une semelle inclinable. L’engin est très facile à enclencher. Il suffit d’appuyer sur l’interrupteur à gâchette. Ce dernier offre également la garantie d’un usage plus sécurisé.

Tout comme son homologue, la scie circulaire, une scie sauteuse embarque aussi un variateur de vitesse qui sert à adapter la vitesse de la découpe selon le matériau. A l’aide d’une scie sauteuse, vous pouvez effectuer sans trop d’effort des coupes en diagonale, des coupes droites et des coupes en arrondi. L’avantage avec ce type de matériau c’est qu’elle convient à de nombreux matériaux tels que le contreplaqué, le bois, l’alu, le métal, la céramique ou le carrelage.

Il s’agit donc d’un outil indispensable à avoir dans sa maison pour réaliser aisément des petits travaux d’aménagement, de décoration, de modification ou de création de mobilier. Vous pouvez même vous en servir pour la pose de lambris, parquets, bardage, carrelage, etc.

Gros plan sur les différents modèles de scies sauteuses

scie sauteuse bosh

Il existe 3 modèles de scies sauteuses :

La scie sauteuse filaire pour sa grande autonomie

Ce modèle de scie sauteuse offre l’avantage d’une utilisation illimitée. Cela parce qu’elle se branche en permanence au réseau électrique. Toutefois, le fil la rend moins maniable.

La scie sauteuse sans fil pour une meilleure maniabilité

Plus légère, la scie sauteuse sans fil se manie plus facilement. Elle est donc très pratique pour réaliser des travaux de bricolage. Contrairement au modèle filaire, celui-ci peut être utilisé sans que le fil ne perturbe. Vous pouvez donc vous en servir n’importe où, notamment si vous devez réaliser des coupes rotatives complexes. Le seul bémol avec de modèle de scie sauteuse c’est au niveau de son autonomie. En effet, celle-ci est limitée étant donné qu’elle fonctionne sur batterie. Dans ce cas, si vous ne voulez pas être confronté à une panne en cours de chantier, prévoyez au moins deux batteries. Ainsi, vous n’aurez pas à interrompre votre activité.

La scie sauteuse pneumatique pour les plus aguerris

Plus performant, ce modèle répond parfaitement aux besoins des professionnels ce qui explique son prix nettement supérieur. Cet appareil est à la fois plus lourd et volumineux. On rencontre rarement les particuliers s’en servir.

Gros plan sur les principaux critères de choix de la scie sauteuse

scie sauteuse lame

Certains critères doivent être pris en compte lorsqu’il s’agit de choisir une scie sauteuse. Ainsi, avant de sauter sur le premier modèle qui a attiré votre attention, prenez le temps de vérifier :

La puissance de l’appareil

La puissance de votre appareil doit être en adéquation avec l’usage que vous avez prévu. En effet, la hauteur ou la profondeur de la découpe dépend de cette puissance. Selon les modèles, la puissance peut être comprise entre 350 et 750 Watts. Si vous envisagez d’utiliser votre scie sauteuse pour réaliser des découpes difficiles, alors misez sur nu modèle dont la puissance est d’au moins 600 W. Par contre, une puissance de 400 W sera largement suffisante pour des petits travaux de découpe simples et occasionnels.

La vitesse de la scie sauteuse

Ce critère se rapporte au nombre de courses par minute que la lame effectue. Pour un usage facilité, misez sur un modèle à vitesse variable qui va notamment de 500 à 3 000 courses par minute en moyenne.

Les lames de l’appareil

Pour être sûr de réaliser une bonne découpe, veillez à trouver une bonne lame adaptée au matériau travaillé. Une lame en carbone HCS ou en acier sera nécessaire pour la découpe du bois. Pour la découpe des métaux, une lame en acier rapide HSS est de mise. En outre, une lame sans dentures fera très bien l’affaire pour le carrelage et le verre.

La poignée de la scie

Vous pouvez trouver une scie sauteuse à poignée champignon ou à poignée étrier. Pour réaliser des coupes plus précises et soignées, une scie sauteuse à poignée champignon est recommandée.

Le mouvement pendulaire

Il s’agit d’une option particulièrement intéressante. En effet, elle permet de réduire considérablement les efforts de découpe, limite l’échauffement de lame et augmente la vitesse de découpe.

Le grip de la scie

Vous pourrez identifier le style de votre scie sauteuse grâce au type de grip. On distingue principalement 2 types de grips : en forme de « D » et en cylindre. Avec un grip en forme de D, vous profiterez d’une meilleure maniabilité. D’ailleurs, il est particulièrement apprécié par les professionnels. Moins confortable, le grip cylindrique vous permettra par contre de tenir la scie par le bas garantissant un maintient optimal.

Les autres fonctionnalités

Il faudra aussi prendre en compte d’autres fonctionnalités comme le système facilitant le changement de lame et l’inclinaison de 45 à 90° pour une coupe en biseau plus efficace. Certains modèles sont aussi équipés d’un collecteur de poussière, d’un mécanisme anti-vibrations et de LED pour plus de visibilité durant la coupe.  

Conseils pratiques pour utiliser en toute sécurité sa scie sauteuse

scie sauteuse batterie

Outil pratique et simple à manipuler, la scie sauteuse ne posera pas trop de soucis aux bricoleurs débutants.

  • Il est essentiel de bien préparer la pièce à découper avant de mettre l’appareil en marche. Servez-vous d’un crayon pour tracer votre trait de coupe.
  • Ensuite, calez votre pièce à l’aide d’un serre-joint ou d’un étau pour qu’elle reste bien immobile. Si vous souhaitez réaliser une découpe en ligne droite, commencez à bien bloquer le matériau.
  • Posez l’avant de la semelle de la scie sur le bord du repère en veillant à ce que la lame soit au centre du trait de coupe.
  • Mettez ensuite l’outil en marche sur une vitesse minimale. Augmentez peu à peu la vitesse pour progresser lentement et ainsi réaliser une meilleure découpe. Surtout, assurez-vous de bien plaquer la semelle de l’outil sur la pièce durant toute l’opération.
  • Servez-vous du viseur de la scie sauteuse pour vous assurer de bien suivre le trait de coupe.
  • Vous devez protéger votre pièce de travail et son mobilier. Cela parce que l’opération peut générer une poussière importante, surtout si vous travaillez sur du bois.
  • En outre, pensez à vous équiper de lunettes de protection et d’un masque avant de vous lancer.
  • Il convient aussi de toujours travailler dans un espace aéré et lumineux, loin de la présence d’animaux et d’enfants.
  • Enfin, évitez de toucher la lame après avoir utilisé la scie sauteuse, car elle peut être brûlante.

Les principaux avantages de la scie sauteuse

scie sauteuse ginour

La scie sauteuse est un outil qui propose de nombreux avantages :

Une grande polyvalence de coupes

La polyvalence en matière de coupes est l’un des principaux avantages d’une scie sauteuse. Il faut reconnaître qu’elle n’est pas vraiment spécialisée dans les tailles droites de grandes longueurs. Cependant, elle est en mesure de réaliser des tâches qui lui sont propres. Vous pouvez par exemple vous en servir pour découper les arrondis de vos plans de travail. Elle peut également vous permettre de créer des ouvertures dans des panneaux. Par ailleurs, elle peut vous aider à exécuter du chantournage en suivant des lignes courbes.

Un large choix de lames

Généralement, on utilise la scie sauteuse pour travailler du bois. Toutefois, elle s’adapte à divers matériaux à condition de choisir la lame qui correspond à la tâche ainsi que la bonne vitesse de coupe. Ainsi, avec une denture fine serrée, vous pouvez tailler de l’acier. Pour tailler des mousses telles que le polystyrène, un couteau sans dents est de mise. Vous devez aussi choisir la lame de votre scie sauteuse en fonction de la découpe que vous souhaitez réaliser.

Le chantournage

Il s’agit d’une technique de découpe qui sert principalement dans les ouvrages détaillés. Evidemment, elle s’applique uniquement sur la réalisation des coupes sur des pièces assez grandes. Privilégiez une scie à chantourner pour détourer avec précision de petits détails. Néanmoins, une telle fonctionnalité est fort appréciable sur une scie sauteuse. Il faudra tout de même équiper l’appareil d’une lame spéciale à double tranchant.  

Le prix

Compte tenu de la polyvalence de découpe qu’elle peut offrir, la scie sauteuse est un outil relativement abordable. Les lames sont également vendues à prix raisonnable et cela même si vous vous voyez dans l’obligation d’acheter des produits adaptés aux matériaux sur lesquels vous travaillez.

Il faut noter que le tarif est assez intéressant avec les modèles à batterie vendus nus. Le mieux dans ce cas c’est de vous équiper auprès  d’une marque qui propose un système de piles compatibles à tous les appareils électroportatifs. La plupart des grands noms du bricolage comme Black&Decker, Bosh, ou Makita propose ce genre de batterie 18v.

Si vous cherchez des modèles simples pour vos petits travaux occasionnels, comptez un budget minimal de 20 à 30 euros. Par contre, pensez à investir dans un modèle de gamme supérieure pour un usage régulier et de qualité. Un budget entre 100 et 200 euros est donc à prévoir.

Entretenir une scie sauteuse, comment s’y prendre ?

Pour fonctionner régulièrement sur le long terme, tout outil demande un entretien régulier. Rassurez-vous la maintenance d’une scie sauteuse est très facile. Après chaque utilisation, pensez à nettoyer votre machine. Comme elle génère beaucoup de poussière et de résidues, les aérations risquent d’être bouchées à force d’accumulation. Pour retirer le surplus, servez-vous d’un chiffon. Ensuite, agissez en détail à l’aide d’une brosse.

Promo : -38%Meilleure Vente n° 1 Scie Sauteuse Filaire Bosch - PST 650 (500 W, Livrée avec Coffret de Rangement et 1...
Promo : -29%Meilleure Vente n° 2 Bosch Scie Sauteuse Filaire - PST 800 Pel (800 w, Livrée avec Range-lame,...
Promo : -17%Meilleure Vente n° 5 Scie sauteuse filaire Bosch - PST 900 PEL (620W, livrée avec lame, pare-Éclats,...
Promo : -39%Meilleure Vente n° 6 Scie sauteuse 720W avec 6 lames dans coffret Makpac - MAKITA 4351FCTJ
Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.