Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Chaque foyer cherche un moyen de réduire sa consommation d’énergie afin de faire des économies sur ses factures. L’utilisation d’une pompe à chaleur est une solution simple pour atteindre cet objectif.

pompe-chaleur

Définition et fonctionnement

Une pompe à chaleur est un appareil conçu pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. Son fonctionnement est simple, elle utilise de l’énergie renouvelable qu’elle puise dans l’environnement. Il peut s’agir de l’air, de l’eau ou du sol qu’elle convertit en température extrêmement élevée. Cette température permet, par la suite, de chauffer le logement. Une pompe à chaleur peut assurer ses fonctions grâce à des composants différents dont les capteurs, le compresseur, l’évaporateur, le condenseur, le réducteur de pression et le fluide frigorigène.

En gros, les composants sont répartis dans deux unités : l’unité intérieure et l’unité extérieure. La première est celle qui capte la chaleur et la seconde la condense pour la diffuser dans le circuit de chauffage. Les capteurs récoltent la chaleur depuis l’extérieur. Ensuite, la chaleur est transformée en vapeur dans l’évaporateur et la température boostée à 90°C dans le compresseur. Le condenseur s’occupe de la redistribution de la chaleur et le détendeur se charge de réduire la température du liquide frigorigène. La diffusion de la chaleur se fait soit à l’aide d’un radiateur ou d’un plancher chauffant.

Une pompe à chaleur est écologique dans la mesure où elle réduit la consommation d’énergie d’un ménage. Cependant, n’oublions pas qu’elle fonctionne au courant électrique et émet ainsi des gaz à effet de serre. La performance de cet appareil est exceptionnelle, voilà pourquoi il peut remplacer un système de chauffage traditionnel. Seulement, dans ce cas-là, assurez-vous que l’habitation soit parfaitement isolée avant de l’installer.

pompe à chaleur

Les différents types de pompe à chaleur

Il existe 4 grands types de pompe à chaleur :

  • La pompe à chaleur air-air : récupère la chaleur dans l’air et la convertit en énergie avant de la redistribuer dans l’habitat. Son plus grand atout : son adaptabilité. En effet, elle peut être utilisée dans une construction neuve ou dans le cadre d’une rénovation. Elle est toujours adaptée qu’il s’agisse d’appartement ou de maison et peut être installée dans n’importe quelle pièce sans contraintes. En période estivale, ce modèle est capable d’assurer les rôles d’un climatiseur.
  • La pompe à chaleur air-eau : cette pompe à chaleur se sert de la chaleur de l’air qu’elle convertit en énergie à partir d’un circuit d’eau de chauffage. Elle est utilisée pour alimenter les radiateurs ou les planchers chauffants. Ce modèle est aussi capable de produire de l’ECS en même temps ou eau chaude sanitaire. Il peut remplacer une chaudière thermique. Ses avantages : facile à utiliser et à installer. Son coefficient de performance se trouve entre 3.5 et 4.2.  Sa performance dépend de la température extérieure.
  • La pompe à chaleur géothermique : puise l’énergie du sol par l’intermédiaire de capteurs adaptés. Elle déverse l’énergie transformée en amont à l’intérieur du circuit de chauffage central.
  • La pompe à chaleur hydrothermique : récolte la chaleur dans l’eau des nappes phréatiques, là où la température est fortement élevée.Elle peut aussi puiser la chaleur de l’eau dans les lacs ou les cours d’eau.Un forage est nécessaire pour pouvoir utiliser ce modèle. La profondeur de celui-ci doit être bien étudiée pour éviter les dépenses d’énergie. Son avantage : peu importe la température extérieure, elle peut toujours fournir de la chaleur.

Si vous cherchez plus d’informations sur les pompes à chaleur, rendez-vous ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.