Système de chauffage : Pompe à chaleur air-air ou air-eau ?

Avoir un système de chauffage est indispensable pour pouvoir se chauffer pendant les périodes plus froides de l’année. 

pompe-chaleur-air-eau-air-air

Pour cela, il existe plusieurs solutions qui permettent de faire des économies. C’est notamment le cas de la pompe à chaleur qui est une bonne solution pour les personnes qui souhaitent réduire leur consommation énergétique. Ce dispositif prélève l’énergie dont il a besoin dans l’air, dans l’eau ou encore dans le sol, afin de produire de la chaleur ou de la fraîcheur. Ainsi, nous distinguons deux types de pompe à chaleur bien distincts, à savoir, la pompe à chaleur air-air et la pompe à chaleur air-eau. 

Dans un cas comme dans l’eau, ce sont des systèmes de chauffage qui permettent de faire des économies importantes. 

En effet, la consommation énergétique est généralement moins conséquente comparée à la production de celle-ci. Il s’agit donc d’un choix intéressant pour celles et ceux qui veulent se tourner vers des énergies renouvelables et garder un bon niveau de confort en hiver et en été. Alors, que faut-il choisir entre la pompe à chaleur air-air et air-eau ? Voyons toutes les différences à connaître afin de vous aider à faire votre choix. 

Comment différencier la pompe à chaleur air-air et le modèle à air-eau ? 

Qu’il s’agisse d’une pompe à chaleur air-air ou air-eau, l’objectif est de diminuer la consommation énergétique et donc de faire baisser par la même occasion la facture. Néanmoins, il y a quelques différences entre les deux systèmes, car comme vous l’aurez deviné, ils n’ont pas les mêmes fonctionnalités. 

1. Le processus de chauffe 

pompe-chaleur-systeme-chauffe

Dans le cas d’une pompe à chaleur air-air, l’utilisation de l’air est l’unique source d’énergie de ce système. 

L’air froid est puisé à l’extérieur, puis transformé en air chaud avant d’être diffusé dans votre habitation. Quant à la pompe à chaleur air-eau, elle se charge de récupérer l’air froid ainsi que les calories disponibles qui, elles, font chauffer l’eau afin que celle-ci puisse alimenter les radiateurs et les conduits d’un logement.

Par ailleurs, s’il vous faut plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à vous diriger vers New Wave Energies. Il s’agit d’un chauffagiste à Limoges qui va directement à la rencontre de ses clients pour évaluer leurs besoins précis et établir la solution la plus adaptée pour leurs logements. 

2. La diffusion de la chaleur

En termes de diffusion de la chaleur, il y a encore une fois quelques distinctions. 

Avec une pompe à chaleur air-air, l’installation de ventilo-convecteurs est indispensable. Pourquoi ? Parce que la pompe chauffe l’air et pour avoir une diffusion appropriée de la chaleur (avec l’option de la réguler), ces éléments sont indispensables. 

La pompe à chaleur air-eau, quant à elle, va intervenir sur l’eau du circuit de chauffage. Les appareils qui permettront d’émettre la chaleur peuvent être : 

  • Des radiateurs classiques ; 
  • Des ventilo-convecteurs ; 
  • Des planchers chauffants. 

3. Le système de rafraîchissement

La pompe à chaleur est un appareil qui peut être utilisé pour rafraîchir l’air en été. C’est essentiellement le cas de la pompe à chaleur air-air. Toutefois, avec la pompe à chaleur air-eau (incluant des radiateurs), il n’est pas toujours possible de faire baisser la température, sans un autre système (par exemple, un ventilo-convecteur). 

4. Au niveau de l’eau chaude sanitaire

En plus de vouloir économiser l’eau à la maison, il est tout aussi normal de vouloir diminuer les coûts liés à un chauffe-eau. Pour cela, il faudra se diriger vers la pompe à chaleur air-eau qui peut être utilisée avec un autre système de production d’eau-chaude. 

La pompe à chaleur air-air ne sera pas capable de chauffer l’eau. 

5. La pose 

Enfin, il faut savoir que l’installation d’une pompe à chaleur air-air est un peu plus complexe que la deuxième option. 

Généralement, il faudra disposer de combles ou d’un faux plafond afin d’y mettre les gaines de soufflage dans l’air. En revanche, la pompe à chaleur air-eau convient à un chauffage déjà existant. Ainsi, la mise en place devient moins contraignante et peut grandement faciliter la vie de celles et ceux qui vivent en appartement.

Quels sont les avantages de ces deux dispositifs ? 

pompe-chaleur-avantages-desavantages

Dans le cas de la pompe à chaleur air/eau, comme nous l’avons évoqué un peu plus tôt, elle est parfaite pour la mettre en place sur un système déjà existant

Elle s’adapte également pour du neuf et ce dispositif ne requiert aucune surface de captage. Ce qui rend donc la mise en place simple. Par exemple, l’unité extérieure se place sans aucun problème dans un petit jardin ou une cour. Ensuite, il est possible d’obtenir des aides financières et à cela s’ajoute aussi le fait de pouvoir rafraîchir l’air d’un logement facilement pendant l’été. 

Cependant, afin de conserver son efficacité en hiver, il est habituellement préconisé de faire usage d’une résistance électrique. Faites également attention au bruit de la ventilation. 

En ce qui concerne, la pompe à chaleur air-air, son principal avantage, c’est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir des radiateurs pour diffuser de la chaleur. 

La diffusion de l’air chaud se fait avec une console fixée au mur. Puis, vous avez la possibilité de modifier la température dans les pièces que vous souhaitez. En termes d’inconvénients, ce dispositif ne produit pas l’eau chaude sanitaire et vous ne pourrez pas non plus bénéficier d’aides financières.

Comment faire pour choisir entre une pompe à chaleur air-air et air-eau ? 

Ces deux dispositifs de chauffage présentent plusieurs avantages, mais ils ont bien entendu quelques inconvénients. 

Ainsi, pour choisir entre une pompe à chaleur air-air et air-eau, il faudra songer à vos propres besoins. Cela implique notamment la construction de votre logement. Là où la pompe à chaleur air-eau peut facilement s’adapter à un ancien système de chauffage, la pompe à chaleur air-air nécessitera d’autres arrangements. Par exemple, dans une location, il faudra sans aucun doute une autorisation du propriétaire dans le deuxième cas. 

En outre, il conviendra aussi de penser à la région dans laquelle vous habitez. La pompe à chaleur air-air est idéale pour les régions chaudes parce qu’elle est plus efficace pour rafraîchir l’atmosphère durant les périodes de grosses chaleurs. 

Toutefois, la pompe à chaleur air-eau reste une bonne option parce qu’il n’ a aucune contrainte au niveau de l’installation et c’est par ailleurs économique, mais aussi intéressant si vous avez déjà des radiateurs à eau. 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.