Le guide d’achat pour une scie plongeante

Une scie circulaire plongeante est un outil qui peut vous être d’une grande aide dans le domaine du bricolage. Il est conçu pour faciliter les découpages techniques à faire sur une matière tels que des coupes transversales et longitudinales, en biais, mais peut également créer des ouvertures au coeur des panneaux. À condition, bien évidemment, de faire le bon choix entre les modèles existants. Pour cela, la sélection doit être basée sur votre besoin en matière de découpe. Des caractéristiques techniques sont donc à prendre en compte dans le fait de choisir une scie circulaire plongeante. Cet article vous donne les détails pour vous aider.

Qu’est-ce qu’une scie circulaire plongeante et comment elle fonctionne ?

scie circulaire plongeante

Avant de plonger dans l’utilisation et le choix de la machine, il est important de définir ce qu’est une scie circulaire plongeante. Les scies plongeantes sont principalement des scies circulaires, mais grâce à un ressort, vous pouvez monter et descendre la lame de la scie avec une butée.

Cette machine permet une grande variété de coupes grâce à des couteaux dont le nombre des lames va de 10 à 60. Par aileurs, vous pouvez créer des découpes ou des ouvertures dans des éléments existants avec scie circulaire plongeante sans prépercer de trous pour le passage de la lame. Cela est notamment pratique pour la création d’une trappe sur la terasse, l’encastrement d’un évier, entre autres.

Un appareil sécuritaire

Les scies plongeantes diffèrent des scies circulaires portatives traditionnelles par ses protège-lames ou carter. Après la coupe, la lame se déplace automatiquement dans un boîtier de protection qui empêche tout contact accidentel avec vos mains. Plutôt agréable et facile à manier, il convient même à des débutants dans le bicolage étant donné qu’il y a peu de risque de rebond de lame et la coupe est progressive.

La lame d’une scie scie circulaire plongeante est montée sur un bloc moteur. Lors de son utilisation, une pression est appliquée sur le bloc moteur pour enfoncer la lame dans le matériau et pousser l’appareil pour effectuer la coupe. Sous cette pression, la lame sort et plonge progressivement dans le matériau à travailler. C’est pour cela qu’on appelle l’appareil « plongeante ». Une fois la manœuvre terminée et la pression relâchée, l’ensemble remonte lentement jusqu’à sa position de départ grâce à un ressort de rappel fixé entre le bloc moteur et la semelle.

Des reglages simples

Les coupes droites, en biseau ou les rainures sont un jeu d’enfant avec cette machine. Pour régler l’angle courant, déverrouillez d’abord le bouton fixé à la semelle, puis inclinez le bloc moteur et serrez le bouton. L’angle de coupe de 22,5° (ou 48° pour les scies Makita) utilisé principalement par les menuisiers nécessite que les deux boutons soient déverrouillés avant d’effectuer les opérations de reglage précédentes.

La puissance de la scie circulaire plongeante

scie circulaire plongeante

Le premier paramètre à prendre compte, et qui n’est pas la moindre est la puissance de votre scie circulaire plongeante. Elle est exprimée en Watts. Plus la valeur de cette puissance est importante, plus votre outil sera performant lors de la découpe.

Une puissance inférieure à 1000 watts  :

Une scie circulaire plongeante avec cette puissance est plus adaptée aux petits travaux domestiques ou bien à un usage occasionnel. Si vous envisagez d’utiliser la machine de manière intensive ou sur une matière assez dure, il est plus judicieux de se tourner vers un modèle plus puissant

Une puissance comprise entre 1000 watts et 1500 watts :

Les modèles qui ont une puissance comprise entre ces deux valeurs sont plus adaptés à un usage régulier sur des matières de type planche mélaminé ou bien des planches MDF (Medium Density Fiberboard).

Les modèles à 1600 watts et plus :

Les scies circulaires plongeantes dotées de telle puissance permettent un usage plus intensif. C’est un équipement professionnel très pratique pour faire des découpes sur des travaux de gros œuvre. Comme la découpe d’un madrier, de poutre, etc.

La lame à utiliser pour vos travaux

scie circulaire plongeante lame

La lame est l’élément clé qui vous permet de faire vos découpes. Il existe différents modèles sur le marché. Comme pour l’outil, le choix de la lame doit être basé sur des critères techniques qu’il faudra étudier.

La profondeur de coupe :

La profondeur de coupe est définie par le diamètre de votre lame de scie circulaire plongeante. Une lame de 160 mm, par exemple, vous permet une coupe en profondeur jusqu’à 55 mm. Une lame de 180 mm vous permet d’atteindre une profondeur jusqu’à 65 mm. Et une lame de 235 mm peut aller jusqu’à 85 mm de profondeur.

Le nombre de dents :

Plus le nombre de dents est élevé, meilleure sera la finition. Dans la majorité des cas, les dents de lame de scie circulaire sont entre 10 et 64. Pour une découpe grossière rapide, une lame dotée de 10, 24 ou 36 est convenable. Pour une meilleure finition, il faut privilégier les lames avec plus de dents 48/64. Bien que la découpe sera plus lente, la netteté sera garantie.

Le type de denture :

Il y a différents types de denture de lame disponible sur le marché. Selon la découpe à faire, vous aurez le choix entre :

  • les dents à biseau alterné ALT, ATB ou WZ pour de multiples usages,
  • les dents NEG ou à angles d’attaques négatives pour faciliter les coupes d’angles
  • denture coupe clou. Le modèle idéal pour traiter des bois récupéré qui peuvent contenir des bouts de clou,
  • les dents alternées plates et trapézoïdales TP offre une découpe précise,
  • les dentures anti-recul qui empêchent ou limite les risques d’éjection de matière travaillée

L’alésage de la lame

C’est le diamètre du trou situé au milieu du disque. C’est lui qui permet à votre lame de s’installer sur l’outil de découpage. Cependant, il peut arriver que ce diamètre (exprimé en mm) ne concorde pas avec l’axe du moteur. Dans ce cas, une bague d’adaptation sera nécessaire.

Le type de matériaux à découper :

C’est aussi un critère important dans le choix d’une lame pour scie circulaire. En fonction de la matière, le modèle adapté sera différent. Les modèles diamants sont, par exemple, pour la découpe de matériaux comme le béton. Les lames au carbure sont à privilégier pour la découpe de bois massif et des mélaminés.

Le système d’alimentation de l’outil de découpe

scie circulaire plongeante batterie

La scie circulaire plongeante est présentée avec deux modèles d’alimentation. Les modèles filaires et les modèles sans fil, mais qui s’alimentent en courant via une batterie. Le choix à faire repose sur les conditions offertes pour le travail.

Dans ce sens, si votre habitude est de travailler dans un atelier équipé de prise de secteur, une scie circulaire plongeante filaire peut faire l’affaire. Prévoir, quand même, une rallonge dans la mesure où la découpe se fait en extérieur ou dans une partie de l’atelier éloigner de la source de courant.

Par contre, si vous effectuez souvent des interventions à l’extérieur, un modèle sans fil est davantage en adéquation à votre situation. Dans ce cas, l’autonomie de la batterie ainsi que son temps de charge devront être étudiés. L’idéal serait de s’équiper d’une seconde batterie afin d’éviter un éventuel imprévu lié à la charge.

Les accessoires indispensables

scie circulaire plongeante rail de guidage

Il existe de nombreux accessoires en option qui peuvent vous faciliter la découpe et garantir votre sécurité. Comme le sac à poussière, la vis de réglage de profondeur de coupe, le système de freinage de lame, les rails, etc. Bien qu’elles soient toutes utiles, certaines sont plutôt indispensables plus que les autres.

Frein de lame automatique

Le système de freinage automatique est un de ces accessoires indispensables. C’est une option sécuritaire qui permet de stopper la lame quelques secondes après le débranchement ou la mise hors tension de l’outil de découpage.

Guide de coupe

Par ailleurs, pour un travail soigné, utiliser un rail de guidage est plus que recommandé. Ce type d’accessoire vous permet, en effet, de réaliser un découpage parfaitement propre et droit. Concernant la dimension, vous avez le choix entre les modèles présents sur le marché. La taille des rails varie entre 20 cm et 150 cm. Vous avez également la possibilité d’ajouter une rallonge de rail en cas de besoin.

Raccord d’aspiration des poussières

Une bonne scie circulaire plongeante est souvent équipée d’un système d’aspiration qui maintient la zone de travail propre. Si votre appareil n’a pas de tuyère d’aspiration intégré, assurez-vous qu’il dispose d’un port où vous pouvez connecter un aspirateur d’atelier pour collecter les copeaux et la poussière.

La prise en main de l’appareil

scie circulaire plongeante  makita

Dans le fait de choisir un outil de bricolage, il est essentiel que l’appareil offre une bonne prise en main. En fait, tout comme sa jumelle la scie circulaire classique, une scie plongeante est aussi équipée d’une poignée pour faciliter la manipulation. Cependant, la maniabilité peut être différente pour chaque utilisateur. Assurez-vous que l’appareil dispose d’une poignée ergonomique, en accord à votre confort d’utilisation. Les modèles caoutchoutés sont plus conseillés, car ils permettent un meilleur maintien, et donc, un travail plus soigné.

Promo : -6%Meilleure Vente n° 1 Einhell Scie plongeante TE-PS 165 (1200 W, Diamètre de lame : 165mm, 48 dents, lame...
Promo : -50%Meilleure Vente n° 2 Scie plongeante 1300 W Ø165 mm en coffret MAKPAC - MAKITA SP6000J
Promo : -36%Meilleure Vente n° 5 Bosch Professional Scie plongeante sans fil BITURBO GKT 18V-52 GC (présélections de...
Promo : -14%Meilleure Vente n° 6 Fartools CS 165RB Scie circulaire plongeante sur rail 1650 mm 1200 W Noir
Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.