4 questions à se poser avant la construction d’un toit-terrasse

De plus en plus de particuliers sont séduits à l’idée de poser un joli toit-terrasse. Qu’il s’agisse d’une première construction ou de travaux de rénovation, de multiples questions sont à se poser avant de se lancer. Dans la suite, découvrons les 4 interrogations les plus courantes.

Quels matériaux choisir pour son toit plat ?

Pour la construction d’un toit-terrasse, il est indispensable d’ériger une charpente plate. Cette dernière coûte plus cher que les modèles classiques. Elle peut être faite en bois, en béton ou en métal. Dans tous les cas, elle doit être assez résistante pour supporter le poids du revêtement, mais aussi la neige ou encore de l’eau en cas de forte pluie.

En ce qui concerne le plancher du toit-terrasse, plusieurs possibilités s’offrent également à vous : le béton, le bois et l’acier. Et pour protéger le plancher des infiltrations d’eau, il est indispensable de miser sur la bonne étanchéité du toit terrasse. Le PVC, le bitume, l’EPDM, le végétalisé, etc., sont les différents revêtements pour un toit plat. 

Pourquoi est-ce important de bien étancher une toiture-terrasse ?

L’étanchéité du toit-terrasse est une étape importante dans la réalisation de son projet. Sans une étanchéité de qualité, le toit sera à la merci de l’eau. Celle-ci pourra s’infliger, ronger certains matériaux, provoque l’affaissement de l’ensemble de la structure. 

À la longue, cela risque également de causer des problèmes de moisissures dans la maison. Sous le poids de la neige ou après une forte pluie, la toiture complètement affaiblie peut s’effondrer. Vous l’aurez compris, une excellente étanchéité du toit-terrasse garantit une meilleure solidité de la construction.

Quels sont les avantages d’un toit-terrasse ?

Le toit-terrasse apporte charme et authenticité à une demeure. Pour augmenter la luminosité des différentes pièces de la maison, le toit plat est la solution parfaite pour exploiter des puits de lumière. Avec ce type de toit, profitez d’une architecture moderne, qui se démarque de celle des autres maisons.

 En outre, le faire construire permet de profiter d’un espace en hauteur que l’on peut aménager à souhait. Qu’il s’agisse de s’offrir un magnifique rooftop ou d’installer des panneaux solaires, le toit plat saura répondre à vos envies.

Combien coûte un toit-terrasse ?

Le prix d’une toiture plate dépend de sa superficie, du coût de la main-d’œuvre, des matériaux que vous utiliserez pour la charpente, le plancher et le revêtement. Le prix de construction d’un toit-terrasse varie entre 70 à 150 euros le m².

L’usage que vous en ferez influence grandement sur le prix définitif. Un toit plat non accessible vous coûtera moins cher qu’une toiture-terrasse à aménager. Dans ce dernier cas de figure, il faut recourir aux services d’un paysagiste, acheter des plantes ainsi que les meubles de jardin.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.