Comment installer votre propre hammam à domicile ?

Le hammam est l’une des commodités que vous pouvez installer chez vous. Ainsi, vous pourrez profiter de vos moments de détente et de relaxation sans avoir à sortir de votre domicile. Par ailleurs, il est même possible de mettre en place une telle installation vous-même. Comment réaliser ce projet ? Quels sont les avantages d’installer un hammam chez soi ?

Les nombreux avantages d’un hammam à domicile

Installer votre propre hammam à domicile vous évite de devoir vous déplacer chaque fois en spa ou institut de beauté pour vous relaxer. Vous économisez donc en carburant et en droit d’entrée dans ces centres spécialisés. Certes, l’investissement de départ pour installer un hammam chez soi peut être conséquent, mais vous ne regretterez pas le confort et le bien-être qu’il apporte. Avec un hammam privé, vous n’avez plus à vous soucier des horaires fixés par les enseignes de beauté et bien-être. De même, dès que le cœur vous en dit, vous pourrez profiter de votre hammam à domicile, seul ou en bonne compagnie. Un hammam à domicile est aussi synonyme d’un sommeil réparateur, vous pourrez même vous détendre avant d’aller au lit. On associe aussi au hammam d’autres atouts :

  • améliorer la circulation sanguine,
  • dégager les voies respiratoires,
  • atténuer les crampes menstruelles,
  • diminuer le stress.

Pour profiter de ces avantages, rendez-vous sur Desineo et identifiez la logistique nécessaire à l’installation d’un hammam à domicile.

Installer un hammam chez soi

Ce dont vous avez besoin pour installer un hammam

Pour mettre en place un espace de bain turc chez vous, vous devez avoir le nécessaire La première des choses est de savoir quel espace va occuper votre hammam. À cet effet, sachez qu’une installation de ce type demande une surface conséquente. Entre la hauteur sous plafond et la surface au sol, il faudra prendre plusieurs mesures. Aussi, l’emplacement de votre hammam privé doit être proche de la salle de bain. Tenez aussi compte de l’envergure des portes. Vous aurez également besoin :

  • d’un générateur de vapeur d’une puissance adaptée,
  • d’une arrivée et d’une sortie d’eau,
  • de spots LED,
  • d’un boîtier de commande,
  • d’un diffuseur de parfum,
  • d’un revêtement intérieur,
  • d’un plancher chauffant.

Vous pourrez alors passer à la phase d’installation de votre hammam.

Comment installer le hammam vous-même ?

Le procédé d’installation dépendra du type de hammam choisi. Pour un hammam en kit, vous n’avez qu’à suivre la notice et assembler les éléments. Ensuite, réalisez les raccordements nécessaires pour le générateur de vapeur. Pour un hammam maçonné, les exigences sont plus grandes. Ici, vous devrez bien penser la structure et l’isolation de l’espace de détente. Ainsi, vous pourrez réaliser des économies d’énergie. Le panneau en mousse dure de polystyrène est par exemple un excellent choix pour la bonne isolation du hammam. Choisissez et installez ensuite votre porte, laquelle doit idéalement être en verre haute température.

Assurez-vous qu’elle s’ouvre vers l’extérieur et dispose d’une épaisseur de 8 mm au moins. La ventilation du hammam est aussi un point important ici. Elle permet d’éviter l’excès de brouillard pendant vos séances. Pour la garantir, laissez un espace de quelques cm sous la porte. L’étape suivante consistera à installer le générateur de vapeur, en dehors du hammam. Toutefois, veillez à ce que sa sonde soit placée à hauteur de vos yeux lorsque vous vous tenez debout. La mise en place d’un hammam, vu qu’il s’agit d’une pièce humide, demeure un projet technique. Vous pouvez faire appel à un professionnel pour l’installer. En termes de budget, selon les matériaux, prévoyez entre 8 000 et 17 000 euros pour installer un hammam à domicile.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.