Quelle différence entre parquet flottant et stratifié ? Que choisir ?

différence entre parquet flottant et stratifié

En matière de revêtement de sol, le parquet est de plus en plus utilisé. Il se décline sous plusieurs types se distinguant sur plusieurs points. Désirez-vous connaître la différence entre les parquets flottants et ceux stratifiés et avoir une idée sur le meilleur choix à faire ? On en parle ici.

Quelle est la différence entre parquet flottant et parquet stratifié ?

De prime abord, il faut retenir que le parquet flottant revêt une valeur classique, car n’étant pas réalisé d’une façon spéciale. En effet, ce type de parquet est constitué d’une couche supérieure conçue avec du bois noble et deux autres couches fabriquées avec des dérivés de bois. Ces différentes couches sont conçues pour résister aux variations d’humidité et de température.

Le parquet flottant se distingue également par sa pose. En réalité, la pose d’un tel parquet consiste à poser des lattes de bois sur une couche isolante. Il constitue une alternative au parquet massif. Constitué de matériaux naturels, le parquet flottant respecte l’environnement et est donc parfait pour faire de votre demeure une maison tendance et écolo.

Le parquet stratifié, quant à lui, est considéré comme étant une alternative au parquet en bois et au sol PVC. Vous devez savoir qu’il n’est pas considéré comme un parquet authentique. En effet, il n’est pas du vrai bois mais plutôt une reproduction de ce dernier. Il est composé d’une couche décorative, de résine et d’un panneau HDF. La particularité de ce parquet est qu’il permet de dupliquer des matériaux tels que le marbre, le carrelage, le béton et le parquet lui-même. Il permet également de reproduire les essences de bois exotiques tout en protégeant l’environnement et l’écosystème.

Pour ce qui est de la pose du parquet stratifié, il requiert une pose flottante très simple. À la différence du parquet flottant, le parquet stratifié se révèle peu résistant aux usures. Bien qu’il ne soit pas du vrai revêtement en bois, il reste une bonne option pour une déco minimaliste.

Parquet flottant ou stratifié : que choisir ?

Pour un choix judicieux, vous devez tenir compte de la pièce à rénover, du style et du décor voulu sans oublier votre budget.

Le principal avantage du parquet flottant est qu’il offre une large variété d’essences de bois. Tel que souligné plus haut, il s’apparente grandement au parquet massif, tout en étant moins cher que celui-ci. En plus de proposer un excellent rapport qualité-prix, il est également facile à entretenir. Même s’il n’est pas fait en bois massif, le parquet flottant a une longévité intéressante (environ cinquante ans). Son inconvénient est que sa première couche d’usure ne peut être poncée plus de six fois (défaut de l’épaisseur du bois pur).

Pour ce qui est du parquet stratifié, il a l’avantage d’être peu sensitif aux rayures et aux tâches quotidiennes. De plus, il est beaucoup plus facile d’entretien (se nettoie comme du carreau) et se pose très aisément. Il est également apprécié car étant accessible à bas prix. L’inconvénient remarquable du parquet stratifié est qu’il possède une faible stabilité et s’abîme plus rapidement. De plus, il ne peut pas être poncé, mais nécessite d’être changé.

Que vous optiez pour un parquet flottant ou stratifié, vous trouverez le modèle qui vous convient sur le site parquetsprotat.com.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.