Comment choisir un bon terrain pour construire sa maison ?

choisir un bon terrain pour construire sa maison

À première vue, chaque parcelle de terrain peut se ressembler. Les parcelles qui se ressemblent peuvent tout de même présenter un certain nombre de différences qui peuvent modifier considérablement le prix et le délai de construction de votre nouvelle maison. Dans ce guide, nous vous proposons cinq conseils pour vous aider à choisir le bon terrain pour votre maison à construire.

Choisissez un terrain offrant l’espace nécessaire à la maison de vos rêves

La taille et la forme de la parcelle que vous achetez peuvent avoir une incidence sur la conception de votre maison. Si vous souhaitez construire une maison avec une grande surface au sol, vous devrez acheter un terrain avec suffisamment d’espace pour accueillir votre maison. Sur les grandes parcelles, l’espace est rarement un problème. Toutefois, si l’emplacement souhaité ou le budget vous limite à une petite parcelle, vous devrez peut-être faire des compromis sur la taille de votre maison ou envisager d’acheter un terrain plus grand.

Si vous réfléchissez à un projet de construction de maison, nous vous conseillons vivement de vous renseignez sur le constructeur Top Duo, ce dernier propose différents modèles de maison et vous accompagne tout au long de votre projet ! Aussi, vous pouvez vous rendre sur leur site : www.top-duo-avis.fr afin de consulter les différents avis de clients qui ont déjà fait confiance à ce constructeur !

Évitez les terrains en pente ou inégaux

Lorsque vous achetez un terrain en pente, vous devez inclure la pente dans la conception de votre maison ou couper et remplir le terrain pour vous donner une surface plate sur laquelle construire. Ce n’est pas gratuit et le prix du nivellement de votre terrain avant la construction peut avoir un impact important sur votre budget global.

Plus vous devrez faire de modifications avant la construction, plus votre budget de construction devra être élevé. Les terrains en pente peuvent également avoir un effet sur la quantité d’exposition au soleil dont bénéficiera votre maison. Avant d’acheter une parcelle en pente, assurez-vous que vos principales zones d’habitation ne seront pas bloquées par une pente, une falaise ou tout autre élément environnemental.

Tenez compte des bâtiments voisins et des parcelles inoccupées

choisir un bon terrain pour construire sa maison

Le terrain de vos rêves se trouve-t-il à côté d’une ferme de campagne ? Est-il situé à côté d’une section commerciale vide dans une zone où les immeubles de grande hauteur sont monnaie courante ? Lorsque vous choisissez un terrain pour votre maison individuelle, examinez le type de bâtiments qui se trouvent déjà dans la région pour voir s’ils correspondent à votre maison. Vous ne voulez pas construire la maison de vos rêves à côté d’un terrain réservé à la construction d’un nouvel immeuble

Choisissez un type de sol non réactif et exempt de produits chimiques

Le sol est un autre facteur caché dans la construction des parcelles qui est souvent négligé par les premiers propriétaires ou constructeurs. Les différents types de sol ont des compositions différentes, ce qui signifie qu’ils réagissent différemment à des facteurs comme l’humidité et la pression. La plupart des sols sont classés selon leur degré de « réactivité ».

Les sols réactifs se déplacent lorsqu’ils sont mis sous pression ou affectés par l’humidité. Ils ont tendance à être plus chers pour construire votre maison. Il est également important de vérifier l’historique de votre terrain. Les terrains sur lesquels se trouvaient des bâtiments industriels et des fermes peuvent avoir un sol contaminé par des pesticides et d’autres produits chimiques et ne peuvent pas supporter un jardin résidentiel typique.

Pensez aux services essentiels

choisir un bon terrain pour construire sa maison

L’achat d’un terrain dans une région éloignée est un excellent moyen de réduire le coût de construction de la maison de vos rêves. La construction dans une région éloignée présente plusieurs inconvénients, dont le plus important est l’accès limité aux services essentiels. Les services essentiels comprennent l’accès à l’électricité, au téléphone et à l’internet haut débit, ainsi qu’aux égouts et à la plomberie.

Dans les régions très éloignées, vous devrez également tenir compte de l’accessibilité en voiture et du coût de la construction d’une allée. Avant de faire des « économies » en achetant un terrain isolé, contactez le conseil municipal et renseignez-vous sur l’accès aux services essentiels.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.