Rénovation énergétique : quels travaux réaliser en priorité ?

Pour améliorer la performance énergétique d’une habitation et ainsi réduire la facture de chauffage notamment, il est d’usage d’entreprendre une rénovation énergétique. Cette dernière implique la réalisation de différents types de travaux. Toutefois, pour que ladite rénovation produise le résultat escompté, les travaux à réaliser devront se faire dans un certain ordre. Dans cet article, nous allons présenter par ordre de priorité, les travaux devant être réalisés au cours d’une rénovation énergétique.

Réaliser les travaux d’isolation

Lors d’une rénovation énergétique, la priorité doit être accordée aux travaux d’isolation. Ceux-ci seront réalisés après avoir fait un état des lieux de l’habitation. Pour ce cela, faites appel aux services d’Ed Ouest. C’est sur la base de cet état des lieux que sera déterminée la nature des travaux à entreprendre. Lesdits travaux serviront à améliorer l’isolation, donc à réduire les déperditions de chaleur. Ainsi on commencera par l’isolation des combles par lesquelles se font 25 à 30% des déperditions de chaleur. Ensuite on isolera les murs aussi bien par l’intérieur que par l’extérieur afin d’économiser plus de 20% de chaleur. Puis on procédera à l’isolation des fenêtres et ouvrants pour faire 10 à 15% d’économie. Enfin, on procédera à l’isolation du sol.

Installer un nouvel équipement de chauffage

Après avoir réalisé les travaux d’isolation, on procédera à l’installation d’un équipement de chauffage plus performant. Ainsi pour votre appareil de chauffage, vous pouvez opter pour une chaudière gaz à condensation qui consomme 20 % moins d’énergie que les chaudières classiques. Autrement, vous pouvez choisir une pompe à chaleur (PAC) utilisant de l’énergie renouvelable. De même, il sera possible de faire le choix du poêle à bois ou du chauffe-eau thermodynamique. Dans tous les cas, il faudra ternir compte du prix, des caractéristiques et du mode fonctionnement pour choisir l’un ou l’autre de ces appareils.

Réguler le chauffage et ventiler l’habitation

Une fois le nouvel équipement installé, on l’équipera d’un système de régulation afin de mieux contrôler la consommation d’énergie. Pour ce faire, on peut recourir à un thermostat programmable ou connecté. On peut aussi faire le choix du robinet thermostatique qu’on installe directement sur le radiateur pour contrôler la température de la pièce. Comme autre alternative enfin, on a la sonde extérieure de température qui sert à réguler la température interne de la maison en fonction de la température extérieure. Dès lors que le système de régulation est installé, la rénovation énergétique s’achèvera avec l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple ou double. Cette dernière permet non seulement d’améliorer la qualité de l’air, mais aussi de faire des économies.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.