Un garage ossature bois en autoconstruction : comment faire ?

Grâce à son faible coût et sa simplicité, l’ossature en bois fait désormais partie des méthodes de construction les plus en vogue. Vous y pensez pour votre garage mais ne savez pas vraiment comment vous y prendre ? Découvrez dans notre article toutes les informations sur l’autoconstruction d’un garage ossature bois.

garage-ossature-bois-autoconstruction

Garage ossature bois en autoconstruction : comment ça marche ?

Un garage ossature bois est constitué d’une structure principale en bois qui sera ensuite recouverte d’une solution d’habillage, généralement en bois elle aussi.

Le principe de construction de l’ossature bois est très simple. Il s’agit d’un quadrillage formé de montants verticaux et de traverses horizontales. En s’entremêlant, elles forment une structure solide en forme de maille. Cette simplicité rend l’ossature bois accessible en autoconstruction, que ce soit pour un simple garage ou une maison entière.

Garage ossature en bois en autoconstruction : avantages et inconvénients

Si vous voulez autoconstruire votre garage, pourquoi opter pour le bois et non la brique ou le parpaing ? Voyons quels sont les avantages et inconvénients d’un garage ossature bois en autoconstruction.

Avantages

Les avantages de l’ossature bois sont nombreux :

  • Mise en oeuvre rapide : facilité d’assemblage et de manipulation (poids faible) ;
  • Modularité : de vastes possibilités architecturales ;
  • Isolation thermique naturelle ;
  • Origine naturelle et possiblement locale ;
  • Faible coût ;
  • Résistance : la construction est véritablement durable.

Inconvénients

Passons maintenant aux inconvénients de l’autoconstruction d’un garage ossature bois, qui concernent principalement les caractéristiques du bois.

Les contraintes du bois sont :

  • Une faible inertie thermique : la chaleur s’infiltre en été ;
  • Un traitement obligatoire contre les parasites ;
  • Une prise en compte de l’humidité, qui pourra être traitée elle aussi.

Comment autoconstruire un garage ossature bois ?

Pour votre garage ossature bois, il existe plusieurs méthodes de construction, mais qui reposent toutes sur le même principe de pose et de montage.

Pour construire un garage ossature bois, il faudra d’abord mettre en place une fondation comme une dalle en béton puis assembler le squelette en bois. Viendra ensuite la mise en place des cadres pour les murs et la toiture et la pose de l’isolant. Des cloisons de doublage et un pare pluie sur la façade externe seront ensuite posés. Ce sera alors le moment de s’attaquer à l’habillage de la façade et de la toiture. Ce principe s’applique à toutes les méthodes de construction d’un garage ossature bois.

Un garage ossature bois en kit

En vous rapprochant d’un constructeur, vous pouvez acheter un garage ossature bois en kit. La notice établie par le fabricant vous facilitera le montage. Une méthode simple, rapide et économique qui s’apparente déjà à de l’autoconstruction.

Un garage ossature bois en autoconstruction

Si vous ne souhaitez pas acheter un kit, vous pouvez autoconstruire entièrement votre garage ossature bois. La méthode de montage sera la même. Mais le processus sera évidemment plus chronophage et des connaissances techniques seront nécessaires. L’avantage est que l’autoconstruction entière de votre garage ossature bois sera particulièrement économique.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.